Dawn AI : l’application la plus utilisée en cette fin d’année

Propulsées par l’intelligence artificielle, certaines applications permettent de rendre la vie plus facile.  Certaines, comme Dawn Al permettent la création d’avatars réalistes. 

C’est l’une des applications les plus téléchargées dans les boutiques d’applications. Que faut-il savoir sur Dawn Al ?

En parallèle : Comment faire une porte automatique de poulailler ?

Qu’est-ce que l’application Dawn Al ?

Dawn Al est une application d’IA conçue par Splice Video. Il a fait un grand pas en avant après avoir ajouté une fonction d’avatar d’IA. En échange d’un abonnement hebdomadaire ou mensuel, il est possible d’obtenir des portraits créés avec une technologie d’IA de pointe dans des styles créatifs infinis allant du réalisme à la fantaisie, de l’impressionnisme à la peinture à l’huile. 

Comme on peut l’apprendre sur ce site, il s’agit de l’une des applications les plus utilisées du moment. Toutefois, il faut dire que le succès de cette application ne lui fait pas que du bien. En effet, elle a ses détracteurs. Pour eux, elle perpétue également les stéréotypes physiques et raciaux. L’application Dawn Al a été accusée de sexualiser les femmes, et ses portraits artistiques peuvent être très suggestifs. 

Lire également : Comment les escape games renforcent la cohésion d'équipe et stimulent l'efficacité au travail

Les utilisateurs téléchargent des selfies habillés sur l’application, qui peuvent être aussi très suggestifs, avec des seins bombés ou nus. Ils ont également montré que l’outil peut être facilement détourné pour créer des images douteuses.

Comment fonctionne Dawn Al ?

Cette nouvelle application élégante est les derniers exemples des avancées de l’IA générative. À l’instar de ChatGPT, un robot conversationnel, et de Midjourney et Dall-E2, des plateformes de génération d’images qui ont fait la une des journaux ces dernières semaines, elle s’appuie sur des réseaux neuronaux artificiels pour traiter de manière algorithmique des milliards d’images existantes et en créer de nouvelles à partir de selfies des utilisateurs ou de simples mots clés. Ainsi, l’application génère des images.

Dawn Al est-il sûr ?

Dawn Al a été prise pour cible par certains créateurs qui ont reconnu que leur style dans certains avatars. Ce succès a soulevé la question du plagiat artistique par des machines qui apprennent à utiliser comme modèles des images publiées sur Internet, dont certaines sont protégées par des droits d’auteur.

Enfin, il convient également de rappeler que ces applications collectent des dizaines de photos des utilisateurs pour générer des avatars et qu’elles disposent de droits de censure sur leur image numérique. 

Toutefois, il faut dire que l’application s’engage à ne pas conserver les photos de manière permanente, elle se réserve le droit de les utiliser commercialement une fois qu’elles ont été publiées sur les réseaux sociaux. 

La politique de confidentialité de la société suggère également que les photos et les données faciales acquises, notamment la position, l’orientation et la typologie du visage, peuvent être utilisées pour former des réseaux neuronaux. 

En résumé, Dawn Al est l’une des meilleures applications du moment. Cependant, elle présente de nombreuses failles.